Me dépenser

Retour aux articles

2 mn
Le longe-côte, un retour très tendance

Le longe-côte, un retour très tendance

Me dépenser 14.05.19

Marcher, courir, nager, toutes ces activités sont excellentes pour la santé, et permettent d’activer le système cardio-vasculaire. Mais aujourd’hui une pratique revient à la mode alliant endurance et renforcement musculaire : le longe-côte.

Équipé d’une combinaison en néoprène, le longe-côte est fait pour vous à toutes saisons quel que soit votre âge ou votre niveau d’activité physique.

Une fois dans l’eau, à vous de gérer la hauteur mais aussi le style de pratique : marche lente, marche rapide, à reculons ou course...

Dans l’eau, la résistance est à peu près 5 fois plus importante que sur terre, mais beaucoup plus douce.

Avec de l’eau jusqu’au épaules : le corps ne pèse plus que le dixième de son poids.

Avec de l’eau jusqu’aux genoux : cette activité physique permet un travail des cuisses, mollets, fessiers, de la ceinture abdominale et des lombaires.

Avec de l’eau jusqu’à la taille : action renforcée par le haut du corps pour aider à la propulsion.

Pour les personnes souffrant du dos : il est conseillé d’avoir de l’eau entre le nombril et la poitrine pour éviter une tension au niveau lombaires.

Certaines personnes utilisent une pagaie pour garder l’équilibre et/ou amplifier l’activation des muscles supérieurs (biceps, triceps, pectoraux, deltoïdes, dorsaux).

De plus, l’eau fraîche active la circulation sanguine et favorise le retour veineux, action renforcée par le port de la combinaison. L’eau fraîche va permettre de brûler davantage de calories, en vue de maintenir la bonne température de l’organisme.

Par ailleurs, cette pratique permet l’oxygénation et la reminéralisation du corps grâce notamment au fait qu’elle se réalise en plein air et en mer.

C’est donc une nouvelle façon d’appréhender son corps tout en s’échappant du quotidien. L’exercice en milieu naturel (mer, plage, bruit de l’eau) se révèle être une véritable thérapie anti-stress.