2 mn
La sophrologie, alliée de votre bien-être en entreprise

La sophrologie, alliée de votre bien-être en entreprise

13.08.19

D’après une étude réalisée par le cabinet Stimulus, presque un quart des salariés français souffrent d’hyperstress, c’est-à-dire un état de stress tel qu’il met leur santé en danger. Il est donc urgent de prendre le problème à bras-le-corps. La sophrologie peut être un allié de choix.

Dans quels cas recourir à la sophrologie ?

Pour être honnête, le stress est une composante naturelle et même bénéfique - dans une certaine mesure - du monde du travail. Il serait illusoire de vouloir le supprimer à tout prix. Il en faut même suffisamment pour atteindre son seuil de productivité optimale et ne pas s’ennuyer au bureau. Ce qu’il faut réussir à enrayer, ce sont ses effets délétères sur le corps et l’esprit : dépression, burn-out, maladies cardio-vasculaires… Le test de Mesure du Stress Psychologique 25* liste des questions toutes simples à se poser pour évaluer votre degré d’impact du stress. Une fois le constat posé, le premier réflexe est souvent de vouloir tout changer. Pourtant, la sophrologie offre une palette d’exercices réalisables partout et par tous et qui peuvent faire tomber la pression efficacement.

*Réalisé par l'IRIST (Institut de Recherche et d'Intervention en Santé au Travail)

Comment faire entrer la sophrologie dans l’entreprise ?

La sophrologie combine exercices respiratoires, détente musculaire et visualisation d’images positives. Elle se pratique debout ou assis, sans tenue spécifique, souvent en groupe pour des séances de 45 min environ, idéalement hebdomadaires. C’est généralement une démarche initiée par le DRH (Directeur des Ressources Humaines) quand il constate des dysfonctionnements, des salariés qui ne parviennent plus à exécuter les tâches qui leur incombent ou un taux d’absentéisme qui s’envole. Les interventions d’un sophrologue sur la gestion du stress, la confiance en soi, l’adaptation au changement peuvent être financées par différents montages (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail, budget formation…) dans le cadre de la formation professionnelle. Mais cette démarche doit évidemment venir en complément de mesures internes à l’entreprise (réorganisation des postes et compétences, travail de fond sur les relations sociales…).

La sophrologie au quotidien

Si l’on imagine difficilement le patron participer aux séances de sophrologie assis en cercle avec ses salariés, cela ne l’empêche pas, de même que n’importe qui, d’adopter une certaine routine individuellement. Nombre d’exercices sont accessibles via des applications, des podcasts, ou suite à quelques séances avec un pro. Et tout l’intérêt de la discipline tient justement à la régularité et l’appropriation de la pratique. Assis à votre bureau, ménagez-vous des pauses pour respirer, convoquer des images apaisantes, des souvenirs positifs, placer vos préoccupations parasites dans une bulle magique qui s’envole et disparaît. Autant de réflexes à adopter au quotidien pour gagner en sérénité et qualité de vie, même au travail.