Bien manger

Retour aux articles

2 mn
La santé dans l'assiette

La santé dans l'assiette

Bien manger 23.04.19

Si le lien entre bonne santé et alimentation saine n’est plus à démontrer, il y a encore loin de la théorie à la pratique. Les messages sont connus des « Cinq fruits et légumes par jour » au « Ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé », mais à force de matraquage, ils sont finalement peu suivis.

De la théorie…

Les médecins savent que l’alimentation est déterminante pour prévenir nombre de maladies. Mais les consommateurs que nous sommes ont bien du mal à se projeter si loin et ne voient pas toujours l’intérêt de surveiller drastiquement ce qu’ils mangent tant qu’ils vont bien. La principale motivation, surtout pour les femmes, reste à 93% le poids, bien avant la santé. Une assiette pour perdre des formes ou pour garder la forme ? Les deux mesdames ! La clé d’une alimentation équilibrée passe par la diversité, la modération et le plaisir. L’apport énergétique doit contenir 55 % de glucides (sucres lents à faible indice glycémique), 30 % de lipides (les bonnes graisses) et 15 % de protéines (animales ou végétales). Sans oublier les fruits et légumes, principaux fournisseurs de fibres, vitamines et minéraux. Et aucun aliment n’est mauvais en soi. Pas si compliqué !

… à la pratique

Inutile de calculer scientifiquement les calories de chaque miette avalée : regardez plutôt les nutriments qu’elle contient. Vous n’êtes pas calé sur le sujet ? Mangez de tout, vous serez dans le vrai et éviterez les carences. Et pour ne pas passer des heures à décrypter les étiquettes, optez pour les produits les plus bruts possibles. C’est le meilleur moyen de maîtriser ce que vous avalez. Privilégiez les céréales complètes, bio de préférence car les pesticides se nichent d’abord dans l’enveloppe du grain. Amusez-vous à varier les associations, twistez-les avec des épices ou des herbes, choisissez des cuissons douces (vapeur, papillote) et gardez la main légère sur le sel. Vous n’avez pas le temps de passer deux heures en cuisine chaque soir ? Testez le batch-cooking : organisez et cuisinez le weekend vos plats pour toute la semaine !

Des mythes qui ont la vie dure

  • Le pain fait grossir : en quantité raisonnable et pas noyé sous le beurre ou la confiture, le pain, comme les autres féculents, apporte les glucides qui nous donnent de l’énergie.
  • Il faut bien manger au petit déjeuner : c’est une idée reçue créée par le marketing de l’agroalimentaire. L’important, c’est de faire 3 vrais repas par jour en prenant son temps et en mâchant bien pour faciliter la digestion et la sensation de satiété.
  • Les légumes surgelés n’ont plus de vitamines : la surgélation n’affecte qu’à peine la teneur en minéraux. Ça reste une bonne alternative aux légumes frais quand ce n’est pas la saison.
  • Les applis miracle : elles attribuent un score aux produits industriels ou vous disent quand arrêter de manger pour la journée mais ne tiennent pas compte de la nécessaire diversité.