Bien manger

Retour aux articles

3 mn
Jardiner pour mieux manger

Jardiner pour mieux manger

Par
Ingénieure en alimentation et santé
Bien manger 17.07.19

Quelle que soit la taille de votre potager, les avantages à cultiver sont nombreux ! C’est plus économique, plus écologique et plus sain. En effet, faire pousser ses propres légumes permet d’être plus proche de la nature, de retrouver le véritable goût des légumes ayant mûris au soleil et de réaliser de belles économies.

La qualité des fruits et légumes en supermarché …

Souvent les fruits et légumes que nous trouvons sur les étals des supermarchés sont traités par des produits chimiques (pesticides), les espèces sont modifiées pour être résistantes à certaines maladies ou pour avoir une croissance plus rapide… le tout étant néfaste pour la santé comme pour l’environnement.
De plus, les fruits et légumes sont souvent produits sous serre, cueillis avant leur stade de maturité optimale afin de pouvoir parvenir sur le lieu de vente quelques jours plus tard dans un stade de prématurité pour étaler la conservation. Par ailleurs, la plupart parcours de nombreux kilomètres avant de se retrouver dans nos assiettes et connaisse plusieurs variation de températures, la provenance n’est pas toujours connu ni le mode de production.          
Tout cela entraine une altération de leur fraicheur et de leur qualité nutritionnelle, les rendant alors moins bénéfiques pour notre santé.

Les intérêts de réaliser ses propres cultures…

De plus en plus de personnes redécouvrent la culture de la terre et essayent d’avoir la main verte à la maison. Une tendance constatée aussi en villes. Cultiver son propre jardin favorise une consommation d’aliments plus sains et de manière plus responsable. Mûris au soleil, cueillis à point et sur place, les légumes du potager préservent toutes leurs qualités nutritionnelles. En faisant pousser vos propres légumes, vous connaissez la provenance de ce que vous mangez et avez l’assurance d’une nourriture dépourvue de substances chimiques. Cultiver un potager permet également de ne consommer que des légumes de saison, avec des variétés ancienne voir parfois oubliées, pour vivre en harmonie avec la nature et ainsi, retrouver le vrai goût des aliments.

Les études scientifiques démontrant les dangers des pesticides pour notre santé sont nombreuses ainsi que les analyses montrant les variétés de fruits et légumes les plus contaminées. De ce fait, bon nombre de consommateurs mettent du bio dans leur panier mais cela peut vite élever la somme finale et un certain nombre sont méfiant du label biologique. De plus, l’envolée des prix des fruits et légumes en supermarché occasionne un écart important entre les légumes que l’on retrouve dans le commerce et ceux que l’on cultive soi-même.

 Ainsi, cultiver ses propres légumes bios est un moyen simple de s’assurer une consommation des produits sains. Fumier du voisin, compost, ou produits compatibles avec l’agriculture biologique vendus en jardinerie… Les astuces ne manquent pas pour parvenir à cultiver son potager sans pesticides tout en ayant une quantité de légumes tout à fait respectable.

Jardiner est également un moyen de diminuer son empreinte écologique, puisque les légumes poussent à quelques mètres de chez vous. En effet, les plantes de votre jardin consomment du dioxyde de carbone (CO2) et rejettent de l’oxygène, ce qui permet de limiter les effets du réchauffement climatique. Cultiver votre potager vous permet de compenser en petite partie vos activités négatives pour le climat (prendre la voiture, prendre un bain, surchauffer son logement etc.) Certes, à l’échelle d’un rang de carottes, ça ne fait pas beaucoup, mais c’est déjà ça !

Enfin, jardiner vous permet également de brûler des calories ! Quoi de mieux pour être en pleine forme que de manger sainement et de pratiquer une activité physique régulière ?

A vos marques ! Prêt ? Planter !